Mona Georgelin

Danse, choeurs

massilia-ka-4Mona Georgelin a débuté la danse à l’âge de cinq ans, avec une formation en classique avec Denise Casanova Cachod. Elle s’oriente ensuite vers le modern jazz, puis vers les danses traditionnelles africaines et caribénnes.
En 2007 elle fonde l’association Mamanthé à Marseille. En 2008, elle est co-fondatrice du CPPME qui s’attache à faire un travail de mémoire sur l’histoire de l’esclavage et des traites négrières.
Elle intègre en 2010 le groupe «Massilia Ka» comme choriste et danseuse, puis par la suite professeur de danse.

Les commentaires sont clos.